top of page
A2R Formation Léonard Matton et Thomas Soler ©Matthieu Camille
Emersion Mediation

Emersiøn MÉDIATION, l'accès à l'art théâtral via l'immersif

Emersiøn MÉDIATION a pour but de favoriser l'accès à l'art théâtral via l'immersif. Destiné entre autres à des publics scolaires, ce travail vise une démocratisation de la culture grâce à des dispositifs de lectures théâtralisées immersives, ainsi qu'à la pratique du jeu.

Attirer un public nouveau vers le théâtre grâce à l’immersif

Il y a une véritable vertu d’apprentissage dans le théâtre « immersif », qui initie certains publics non initiés vers le théâtre. Le spectacle Helsingør, château d’Hamlet a attiré un public nouveau, de 30 ans en moyenne, et qui provenait de manière égale des trois départements de petite couronne.

 

Le dispositif a également obtenu :

 

  • les remerciements d’enseignant·es qui ont signalé que l’immersif était, vers la culture, une porte d’entrée qui contredit le virtuel, tout en utilisant certains de ses codes.

 

"Trois années de suite j’ai pu emmener ma classe de Terminale spécialité théâtre voir le spectacle créé par Léonard Matton.. (...) L'aspect « actif », en déplacement constant, du public est ce qui séduit particulièrement les jeunes qui, à la sortie du spectacle, disent tous : Mais comment vais-je pouvoir revenir m’assoir dans une salle de théâtre après cela ? "

 

Sophie QUENAULT

Enseignante spécialité théâtre 2nde, 1ère & Terminale, Lycée Raoul Follereau, Nevers

"Lorsque j'étais enseignante, j’ai eu la chance de faire participer plusieurs classes de Terminale au spectacle immersif Helsingør, château d’Hamlet en 2018 dans un espace du 5e arrondissement, puis en 2019 et 2021 au Château de Vincennes.

À chaque fois, cela a été un succès incroyable auprès des élèves et a représenté une entrée particulièrement privilégiée dans l’œuvre de Shakespeare, Hamlet, que je leur faisais étudier en cours d’anglais."

Mélanie HERMENT
Inspectrice Pédagogique Régionale (IA-IPR) d'anglais - Académie de Créteil

  • les remerciements des scolaires venus voir le spectacle et qui ont fait preuve d'un réél engouement :

Lettres de remerciements de scolaires ayant assisté à Helsingør, château d'Hamlet

“La pièce était tellement bien et immersive qu’on avait l’impression que les personnages étaient de vrais personnes et pas des comédiens.”

“Nous ne nous sommes jamais ennuyés. Dans notre groupe, tout le monde n'était pas intéressé par le théâtre, cependant, nous avons tous aimé et avons eu des étincelles dans les yeux.”

“Nous avons apprécié la voix du narrateur au début qui nous a mis dans l'ambiance. Le fait que ce soit profond et menaçant était très excitant. Ensuite, nous avons aimé le fait que les acteurs bougent beaucoup et que l'on puisse les suivre.”

“Une pièce de théâtre ordinaire pourrait être ennuyeuse pour des personnes de notre âge, mais la façon dont vous avez innové sur Hamlet nous a tous captivés.”

La programmation au château de Vincennes, a par ailleurs montré l’intérêt de conjuguer le patrimoine à l’art vivant.

Avec A2R - Antre de Rêves, Léonard Matton a bâti entièrement un lieu destiné aux spectacles immersifs - le premier du type en France. Le Secret, ERP éphémère de juillet à fin décembre 2018, a été créé dans une friche de 1200 m2 dans le Vème arrondissement de Paris, grâce au mécénat privé de la Fondation Polycarpe. Cette expérience exceptionnelle a suscité un engouement de la part de la presse et d’un public jeune et divers - 75% de spectateurs de moins de 35 ans, et 30% de petite couronne. 11 autres créations de spectacles immersifs y ont été aussi accueillies. 

 

Ce type de spectacles, où la scène et la salle se confondent, a nécessité la participation de spectateur·rices dès la phase de répétitions afin que les comédien·nes soient en mesure de jouer à 360° au milieu du public, et afin d’observer la constitution des flux au cours du spectacle. Ce travail de co-création permet la rencontre d’un public qui participe concrètement à l’élaboration du projet et en voit l’évolution. Ces différents savoir-faire motivent aujourd’hui ce désir de continuer ce travail territorial ailleurs, à la rencontre de nouveaux publics. Les mécénats étant exceptionnels, il est crucial d’avoir le soutien d’institutions publiques - mairies, départements, régions et ministères. Cela est d’autant plus important que les publics sont particuliers à chaque bassin de population, et qu’il faut travailler de concert avec celles et ceux qui connaissent le mieux les citoyens du territoire et ont intérêt à leur permettre un accès à la culture.

“C’est cette médiation initiée dans ce projet que je souhaite poursuivre dans mes autres projets.” L. Matton

Favoriser l’action culturelle sur des territoires divers

Léonard Matton et Roch-Antoine Albaladéjo, codirecteurs de la compagnie A2R - Antre de Rêves, ont souhaité implanter leur compagnie en Bourgogne, marquant concrètement leur souhait de travailler sur des territoires divers. Les partenariats tissés à l’occasion du spectacle Face à face avec différents lieux bourguignons - La MCNA de Nevers, Le Théâtre d’Auxerre et le Théâtre de Sens - ont permis de dynamiser un échange productif, et d’obtenir des soutiens du département de l’Yonne, de la région, ainsi que de la DRAC Bourgogne-Franche-Comté. Ensuite, le spectacle H.P.N.S, marché pirate sur le darknet a tissé un lien entre la compagnie et la scène nationale de Châlon-sur-Saône, l’Espace des Arts.

 

Léonard Matton souhaite poursuivre le dialogue avec ces partenaires (il est artiste associé à la scène conventionné de Nevers de 2026 à 2028) mais également avec les acteurs de l’Île-de-France, où est domiciliée Emersiøn. Ceci dans le but de favoriser l’action culturelle sur ses territoires (Paris mais aussi la petite et la grande couronne).

Léonard Matton, metteur en scène de spectacles immersifs

“ Être en contact avec des populations qui n’ont pas un accès évident à la culture me paraît primordial. Donner un sentiment de légitimité à tous les publics me semble crucial. Il faut que chacun·e participe aujourd’hui à la culture et cela passe par un travail en commun - artistes et publics - à toutes les étapes de la création.”
L. Matton

Par le passé, voici les actions culturelles qui ont été initiées : 

 

Des installations artistiques immersives

 

Parallèlement à la création de Face à face et soutenu par la DRAC Ile-deFrance, il crée une installation artistique immersive titrée Entre deux rêves, exposée au Théâtre 13 puis aux Plateaux Sauvages - Établissement Culturel de la Ville de Paris. Un cube de 4m2 qui génère un sentiment de « hors-temps » où les spectateurs sont amenés à lire et écouter- puis laisser - les récits de leurs rêves.

 

Des conférences en lien avec la programmation théâtrale
 

Au Théâtre des Sablons, il a organisé et co-animé une série de conférences en lien avec la programmation du lieu sur les thématiques suivantes : « Les métiers du théâtre : écriture, dramaturgie, scénographie, interprétation et mise en scène ».

 

Quatre des cinq représentations de HPNS, marché pirate sur le darknet, au Théâtre de la Reine Blanche ont été suivies par des bord-plateaux, en compagnie de Pablo Rauzy, enseignant-chercheur à l’Université Paris 8, spécialisé dans les cryptomonnaies. Occasion d’échanges d’une grande richesse avec le public. 

 

Des enseignements et des ateliers artistiques
 

Au conservatoire de Neuilly-sur-Seine, il a dirigé le module « théâtre pour adultes » de 2013 à 2015. Il a également enseigné aux Cours Acquaviva) - école où il a été formé en France - en tant que metteur en scène invité, pour un stage de troisième année en 2012 puis en 2021. Il intervient aussi au sein des ateliers artistiques de première et deuxième année du Collège Universitaire de Sciences-Po, en français et en anglais, depuis 2012, et aux Cours Florent, dans la section Acting in English, avec des étudiants internationaux, entre 2018 et 2020.

 

De la théâtralisation de textes

 

Une théâtralisation à bord d’un bus de textes historiques a été organisée à l’occasion des journées du patrimoine et en partenariat avec la municipalité des Hauts-de-Seine.


De même, une lecture immersive théâtralisée d’extraits de L'État de siège d'Albert Camus, a eu lieu lors des Nuits de la lecture 2023, au Centre National du Livre aux Catacombes de Paris.

"L'investissement, la qualité des intervenants et le lieu ont permis au jeune public de s'immerger et de participer à ce moment fort, d'appréhender ce texte riche mais qui peut paraître complexe. Cette approche me paraît très intéressante pour sensibiliser les jeunes élèves et leur donner envie de lire des textes d'auteurs classiques."

Florence HEMAR

Cheffe de projet opérationnel - Cité éducative Paris XIX Ouest

bottom of page